Retour sur...

La recherche au Cnam de 2013 à 2018

"Une recherche académique, partenariale, pluridisciplinaire et innovante."
Largement reconnue par les instances nationales, par l’industrie ainsi qu’à l’international, la recherche au Cnam s’articule autour de 21 structures en sciences humaines et sociales, en sciences de gestion et en sciences pour l’ingénieur.

Dans un contexte marqué par de nouvelles attentes économiques et sociétales, le Cnam met en œuvre une politique scientifique dynamique, avec un équilibre entre recherche académique et recherche partenariale, garantissant un positionnement de haut niveau scientifique tout en maintenant un ancrage indispensable dans la réalité des entreprises. Au-delà des défis sociétaux, la recherche fondamentale est une des clés de l’avenir. Par ailleurs, en incitant fortement ses enseignants chercheurs à un réel investissement dans la recherche dans un monde en mutation technologique, scientifique, économique et environnementale, le Cnam fait aussi le pari de la compétitivité. Le transfert et l’innovation doivent illustrer une nouvelle politique scientifique permettant ainsi de se placer dans l’espace européen de la recherche.

L’innovation repose de plus en plus sur l’activité coordonnée d’une multitude d’acteurs compétents, représentant chacun des gisements de compétences, de connaissances et de savoir-faire utiles pour inventer et commercialiser de nouvelles idées. De par sa pluridisciplinarité, le Cnam est en capacité, d’une part, d’intégrer la variété des contributions des acteurs internes et externes en exploitant les synergies potentielles et, d’autre part, de trouver les meilleurs moyens de valoriser la connaissance, les produits et les technologies ainsi développées.

Clotilde Ferroud, directrice déléguée à la recherche au Cnam de 2013 à 2018