Le Cnam et Lyon 3, partenaire de OPCA pour la formation au numérique des TPE et PME

Le Cnam et Lyon 3, partenaire de OPCA pour la formation au numérique des TPE et PME

16 janvier 2018

Le mardi 16 janvier, le Cnam accueillait une conférence de presse annonçant le lancement d’un Small online private course (SPOC) consacré à l’appropriation des enjeux du numérique par les très petites et moyennes entreprises (TPME). Élaboré par le Cnam et l’Université Jean Moulin Lyon 3, en étroite collaboration avec cinq organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) (Fafih, Opcabaia, Opcalim, Unifaf, Uniformation), ce SPOC est destiné aux chef·fe·s d’entreprises adhérentes et à leurs salarié·

Ce SPOC, dont l’objectif est autant de sensibiliser aux enjeux du numérique que d’accompagner les acteurs dans la digitalisation de leurs structures, se décline en deux parties :

  • un tronc commun de deux semaines de formation, traitant du numérique dans l’écosystème des TPME, puis du numérique dans leur organisation.
  • un module spécifique, adapté aux attentes et particularités de chacun des OPCA participantes, en fonction des demandes et observations des acteurs sur le terrain.

Ce projet, qui a vu se concrétiser une collaboration totale ente les représentants des mondes universitaires et professionnels, s’est fait à l’initiative de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) d’Ile-de-France, sur la base d’une première expérience réalisée par Opcalim en 2014. Le 1er septembre 2017 un accord engageant les cinq OPCA participantes et la plateforme France université numérique (FUN) a été rapidement suivi de la désignation d’un groupement constitué par le Cnam et l’Université Jean Moulin Lyon 3.

Le principe retenu : chaque module du SPOC est coconstruit par les équipes pédagogiques et les acteurs de terrains, sous la responsabilité d’un professeur référent. Pour le Cnam, ces professeurs sont Mohamed Bayad, professeur en Sciences de gestion pour le tronc commun, Sandra Bertezene, professeur du Cnam sur la chaire de Gestion des services de santé pour le module destiné à l’Unifaf, et Brice Duthion, maître de conférence au Cnam, responsable des formations Tourisme, voyage et loisirs pour le module du Fafih.

Cet outil de formation, souple et dédié, gratuit pour les adhérents des OPCA partenaires, revêt une importance toute particulière car, comme le rappelait l’administrateur général du Cnam, Olivier Faron, «les TPME sont à la fois les plus éloignées du numérique, comme de la formation professionnelle, du fait de la justesse de leurs moyens alors que, paradoxalement, c’est sur elles que repose le développement économique». Et c’est en effet en ce sens que sont allées certaines interventions des représentant·e·s des OPCA, en rappelant notamment pour Koulsoum Logerot d’Uniformation que 80 % des leurs structures adhérentes ont moins de 11 salariés, ou encore pour Nathalie Even-Quesney de la Fafih, que seul 30 % de leurs restaurateurs seraient connectés.

Ce SPOC est donc d’autant plus attendu que si la digitalisation des TPME va dans le sens de l’amélioration de leur compétitivité, elle est aussi, comme l’exprime Bruno Lucas d’Opcalim, facteur d’attractivité pour des secteurs qui peinent à recruter.