OCDE

Adhésion de la France au programme PRC-BIO de l'OCDE : de nouveaux financements pour accroître la coopération scientifique à l'international

26 juin 2020
10 septembre 2020

Sécurité alimentaire, impact du changement climatique, gestion des ressources naturelles, autant de défis à relever qui doivent s'appuyer sur une plus grande coopération scientifique internationale.

Après 8 années de suspension, la France, représentée par les ministères de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation et de l'agriculture et avec l'appui d'INRAE, du Cirad et d'Agreenium, reviendra en 2021 au sein du Programme de Recherche en Collaboration (P.R.C.) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour travailler sur la gestion des ressources naturelles pour des systèmes agricoles durables. Les appels à candidatures sont ouverts dès à présent pour les acteurs de la recherche en France souhaitant obtenir des parrainages de conférences ou des bourses de recherche pour 2021. Date limite de candidature: jeudi 10 septembre 2020 à minuit (heure de Paris).

Ce programme mis en place par l'O.C.D.E. a pour objectif de renforcer les connaissances et de fournir des avis scientifiques pertinents sur l'utilisation durable des ressources naturelles dans les domaines de l'agriculture, de l'alimentation, des pêcheries et des forêts, en appui aux politiques publiques.

Le P.C.R. a également pour objectif de faciliter la coopération internationale entre chercheurs et institutions, pour atteindre les objectifs politiques convenus à l'échelle mondiale.

Ainsi, le Programme de Recherche en Collaboration se concentre sur trois thèmes de recherche généraux, chacun composé de domaines de recherche prioritaires. Le programme est redéfini tous les cinq ans en fonction des avancées scientifiques dans les domaines de l'agriculture, de l'alimentation, des pêches et des forêts.

  • Thème 1 : La gestion du capital naturel pour l'avenir. Il contribue à assurer la disponibilité et la qualité des ressources naturelles.
  • Thème 2 : La gestion des risques dans un monde connecté. La recherche permet d'anticiper et de faire face aux impacts potentiels et réels sur les systèmes agricoles et la sécurité alimentaire.
  • Thème 3 : Les technologies transformationnelles et l'innovation permettant de réaliser un changement radical.

Les acteurs de la recherche française voient donc s'ouvrir deux nouvelles opportunités de financement pour :

  • Proposer des projets de recherche à court terme intéressant des scientifiques, à titre individuel, souhaitant se rendre dans d'autres pays membres du PRC*. Ces bourses de recherche individuelles contribuent à la circulation des idées, augmentent la mobilité et la coopération internationales.
  • Proposer l'organisation de conférences et d'ateliers internationaux contribuant à informer les décideurs politiques, le monde industriel et le monde académique, des recherches novatrices, des développements et des opportunités scientifiques.

La date limite de candidature est fixée au jeudi 10 septembre 2020 à minuit (heure de Paris).

En savoir plus +Soumettre sa candidature