i-LAB : Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes

L'appel à candidatures au concours i-LAB 2018 est ouvert !

11 décembre 2017
20 février 2018

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation lance, le 14 décembre 2017, la 20e édition du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes - volet de i-LAB.

Crée en 1999, le Concours national d’aide à la création d’entreprises, devenu i-LAB en 2014, fête cette année ses 20 ans. Né de la volonté du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation de valoriser les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprise, il est ouvert à tous ceux et toutes celles qui ont un projet innovant de création d’entreprise avec un fort contenu technologique.

Organisé en partenariat avec Bpifrance, i-LAB soutient les meilleurs projets avec une aide financière importante et un accompagnement adapté. La subvention destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre 450 000 euros. Le total des subventions s'élève à plus de 12 millions d'euros. Le financement est assuré essentiellement par le M.E.S.R.I., avec une participation de Bpifrance Financement.

Porteurs de projet, participez et déposez votre candidature avant le  20 février 2018 - 12h00.

Quels projets sont éligibles ?

Peuvent être présentés des projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et qui peuvent donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise.

Peuvent également être présentés :

  • Les projets correspondant à des entreprises créées depuis le 1er janvier 2017 ;
  • les projets des lauréat.e.s "en émergence" des concours 2015 ayant créé ou non l'entreprise correspondant au projet pour lequel elles.ils ont été lauréat.e.s ;
  • les bénéficiaires d'une Bourse French Tech "émergence" en 2016 ou en 2017 ayant créé ou non l'entreprise correspondant au projet pour lequel elles.ils ont été bénéficiaires ;
  • les lauréat.e.s des éditions 2015, 2016 ou 2017 du Prix PEPITE-Tremplin pour l’Entrepreneuriat Étudiant ayant créé ou non l'entreprise correspondant au projet pour lequel ils ont été lauréats.

La.le candidate doit être obligatoirement la.le futur.e dirigeant.e.

Les projets, quel que soit leur stade d’avancement, doivent prévoir la création d’une entreprise, installée sur le territoire français et s’appuyant sur une technologie innovante.

Pour quel financement ?

Les lauréat.e.s recevront une subvention d’un montant maximum de 450 000€ versée à l’entreprise qu’ils auront créée. Cette subvention est destinée à financer le programme de recherche et d’innovation pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant. Elle financera jusqu’à 60 % du programme de recherche et de développement de l’entreprise.

Pour inscrire le concours dans la stratégie nationale de recherche, 5 Grands Prix à forte visibilité récompenseront les lauréat.e.s des projets les plus prometteurs qui répondent à l’un des dix grands défis sociétaux définis par l’Agenda stratégique « France Europe 2020 » pour la recherche, le transfert et l’innovation.

Comment participer ?

Le dépôt du dossier s’effectue par télé procédure sur l’extranet de Bpifrance « Projets Collaboratifs ».
Dans la limite des horaires d’ouverture du site de 03:00h à 23:00h

Bourse French Tech "émergence"

Pour simplifier l’ensemble des dispositifs d’aide à la création d’entreprises mis en œuvre par l’État, la catégorie « en émergence »* a intégré le dispositif Bourse French Tech.

Le dispositif Bourse French Tech piloté par Bpifrance a pour objectif d’aider à évaluer et analyser le potentiel d'un projet (forces/faiblesses) ainsi que ses perspectives (marché) et à l’identification des ressources et des travaux nécessaires pour le mener à bien.

Il permet aux entreprises à fort potentiel de croissance, qu’elles soient en création ou récemment créées, d’effectuer les premières dépenses pour rentrer sur le marché en ayant balisé les facteurs de risques et sécurisé au maximum les dimensions stratégiques de leur projet.

Les projets entrant dans la cible « en émergence », qui nécessitent encore des phases de validation et de maturation peuvent candidater à la Bourse French Tech. Ils seront sélectionnés selon les critères utilisés dans l’ancienne catégorie « en émergence » et selon le processus de sélection au fil de l’eau de la Bourse French Tech.

Les projets présentant un fort potentiel de croissance à partir d’une innovation de rupture à fort contenu technologique pourront obtenir l’appellation Bourse French Tech « émergence » ainsi qu’un montant d’aide maximale de 45 000 €.

Pour obtenir des renseignements sur la Bourse French Tech « émergence », contactez les directions régionales de Bpifrance.