L'actu du Mesri

Résultats de l'enquête auprès des Français sur l'image de la recherche

4 octobre 2019
31 décembre 2019

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation rend publique une enquête Ipsos réalisée auprès de la population pour connaître son ressenti sur la recherche. Principaux enseignements : la recherche et les chercheurs bénéficient d'une bonne image auprès des Français qui font par ailleurs confiance à la recherche pour garantir le progrès en France. Quant aux chercheurs, ils sont perçus comme des professionnels reconnus.

Les Français et la recherche

Le sondage réalisé à la demande du ministère a été effectué par Internet du 23 au 26 août auprès d'un échantillon de 960 personnes. Son objectif : mieux connaître l'opinion des Français à l'égard de la recherche (image, financement, utilité, vecteur de progrès, source de rayonnement) et de la profession de chercheur.

Les trois grands enseignements du sondage

Une très forte confiance envers la recherche et les chercheurs

  • 91% des personnes interrogées ont une bonne image des chercheurs (dont 23% une très bonne image).
  • 92% d'entre eux considèrent que les chercheurs sont compétents (dont 29% le pensent tout à fait) et qu'ils s'investissent dans leur travail malgré un métier reconnu comme étant difficile (83%, dont 30% tout à fait).
  • 90% des Français ont une bonne image de la recherche (dont 22% une très bonne image).
  • 88% des Français font confiance à la recherche pour garantir le progrès en France (dont 24% tout à fait).

Une volonté de plus d'investissements de l'État dans la recherche

  • La quasi-totalité des Français s'accordent à dire que l'État doit investir dans ce domaine, et 57% en font même une priorité.
  • 57% des Français estiment que la recherche devrait être conjointement financée par le secteur public et par le secteur privé, 28% estiment qu'elle devrait l'être avant tout par les pouvoirs publics, et 15% avant tout par les entreprises.
  • 54% des personnes interrogées considèrent que les chercheurs sont bien payés. À noter que, parmi les propositions "très bien payés, plutôt bien payés, plutôt mal payés, très mal payés", les deux items "plutôt" représentent à eux seuls 81% des réponses. Cela témoigne d'une certaine modération dans les réponses données, sans doute liée à la méconnaissance de ce salaire, et aux écarts qui peuvent exister selon les domaines et l'expérience.

Les personnes interrogées l'évaluent en moyenne à 3 375 euros net mensuel, mais avec une grande dispersion par tranches : 38% pensent qu'il est inférieur à 2500 euros en moyenne, 21% qu'il est compris entre 2500 euros et 3000 euros, et 37% qu'il est supérieur à 3000 euros.

Une difficulté ressentie pour se procurer des informations fiables

Une personne interrogée sur deux (de 43% à 53%) a déclaré qu'il était difficile pour elle d'obtenir des informations fiables et vérifiées scientifiquement, quels que soient les sujets.

Pour rappel, le thème de la Fête de la science 2018 abordait les Fake News : il s'agissait de faire face à la désinformation et aux fausses nouvelles, de montrer que tous les contenus ne se valent pas, et de faire la part des choses entre réactions affectives et raisonnement construit.

En savoir plus +Consulter le sondage