Agence nationale de la recherche (ANR)

Appel à projets internationaux "Solar-driven Chemistry" pour des applications en Chimie

14 décembre 2018
13 février 2019

L’ANR participe à l’appel conjoint « Solar-driven Chemistry » entre l’Allemagne, la Finlande, la France, la Pologne et la Suisse. Cet appel à projets concerne la recherche fondamentale dans tous les domaines en lien avec la transformation photochimique de petites molécules abondantes, comme le dioxyde de carbone, l'eau ou l'azote, en substances chimiques plus utiles, pouvant être stockées, à l'aide du rayonnement solaire.

Les propositions devront être centrées sur les processus (réactions) photochimiques et sur la résolution de problèmes fondamentaux. Des exemples typiques (non exclusifs) incluent des travaux préparatoires, physico-chimiques, analytiques et théoriques (toujours en lien avec le sujet global de l'appel) sur les sujets suivants :

  • Recherche sur des matériaux de conversion/collecte de la lumière, matériaux catalytiques, matériaux d'électrode, de membrane, etc.
  • Problèmes liés aux matériaux (p. ex., stabilité photochimique de matériaux pertinents) à condition qu'ils soient utilisés pour la conversion photochimique de petites molécules
  • Étude des mécanismes de catalyse et de collecte de la lumière, si elle est centrée sur la conversion photochimique de petites molécules
  • Photo-électrochimie/photo-catalyse hétérogène
  • Rupture photolytique de l'eau
  • Réduction photochimique ou photo-électrochimique du CO2
  • Développement de systèmes photo-actifs si en lien avec le sujet général de l'appel
  • Ingénierie des réactions
  • Systèmes de modèle moléculaire capables de conversion directe, p. ex., pour des études mécanistiques

Les sujets suivants sont exclus de l'appel :

  • Conversion par des organismes vivants et des biocatalyseurs (enzymes, etc.), sauf si ces derniers sont utilisés en combinaison avec un catalyseur de synthèse
  • Amélioration ou montée en échelle de technologies connues : procédé Fischer-Tropsch, technologies du méthanol, de l'hydrogène ou des gaz de synthèse, électrolyse de l'eau, etc. sauf en cas de développement de catalyseurs entièrement nouveaux
  • Optimisation de systèmes (photo)catalytiques établis
  • Processus thermiques basés sur l'énergie solaire (p. ex., technologies de centrale solaire thermique à concentration, etc.)
  • Concentration et stockage du CO2
  • Conception de réacteurs
  • Réactions photocatalytiques standard (p. ex., réactions catalytiques utilisant les rayonnements UV)
  • Modification génétique de plantes à cette fin
  • Conversion de la biomasse

Une procédure en deux étapes sera mise en place pour les pré-propositions et les propositions détaillées. La DFG agit comme secrétariat de l'appel ; toutes les pré-propositions et propositions détaillées doivent être soumises au sein du système de soumission "elan" de la DFG : https://elan.dfg.de/dana-na/auth/url_3/welcome.cgi

Les partenaires des projets sélectionnés seront financés directement par leurs organisations nationales (agences ou ministères) respectives. En conséquence, les réglementations nationales sont applicables. En particulier, les partenaires français doivent prendre connaissance du document « Modalités de participation pour les participants français », accessible sur cette page.