Zoom

Les métiers de l'assurance

6 septembre 2018

Le secteur de l’assurance poursuit sa mutation entamée il y a quelques décennies, poussé par des transformations de fond qui oblige à repenser l’activité, les métiers et les compétences nécessaires pour les exercer.

Parmi les principaux enjeux qui conduisent à l’anticipation des évolutions du secteur, on peut citer:

  • l’encadrement réglementaire structurant qui transforme les modes de fonctionnement des entreprises d’assurance, mais aussi les usages de leurs clients;
  • le développement des nouvelles technologies numériques: Big Data, intelligence artificielle, Blockchain;
  • l’évolution du comportement des consommateurs: aversion croissante au risque, judiciarisation de la société, exigence accrue de clients de mieux en mieux informés;
  • la transformation profonde de la relation client: recherche de cohérence dans la construction et la continuité du parcours client entre le virtuel (Internet) et le physique (agence).

L’assurance : un secteur porteur d’emplois

Par ailleurs, par sa démographie et sa politique de recrutement (promotion interne, politique active pour l’alternance), le secteur offre de réelles opportunités pour les jeunes. En 2016, 146 200 personnes travaillaient dans la branche assurance.

Les entreprises d’assurance embauchent chaque année 13 000 personnes, dont 51,5 % de CDI. Au total, ce secteur compte 146 000 salariés dont 60,1 % de femmes. Les diplômés titulaires d’un bac+5 ou plus représentent 40 % des nouveaux collaborateurs (source: metiers-assurance.org).
Enfin, l’assurance est aussi très diversifiée avec 3 grandes familles de métiers:

  • les familles coeur de métier assurantiel: marketing, contrôle technique et prévention, actuariat et conception technique, etc;
  • les familles ayant une mission de pilotage de l’entreprise et de ses ressources: ressources humaines, organisation et qualité,  pilotage et gouvernance d’entreprise, etc;
  • les familles apportant un support et un soutien aux deux familles précédentes : support administratif, systèmes d’information, logistique et communication.

Le Cnam-Enass forme les professionnels de l’assurance

Étudiants, salariés du secteur ou en reconversion professionnelle peuvent se former de bac à bac+5 sur des métiers tels que: