ANR

ASTRID : appel à projets 2020

15 janvier 2020
3 mars 2020 - 13h

Le programme ASTRID : Accompagnement Spécifique des travaux de Recherches et d’Innovation Défense est financé totalement par l’AID et est hébergé à l’ANR qui assure sa mise en œuvre. ASTRID vise à soutenir des projets à caractère fortement exploratoire et innovant, pour une durée de 18 à 36 mois. Le montant maximum de l’aide allouée est limité à 300 k€. La nature des travaux de recherches est spécifiquement duale (retombées éventuelles à la fois civiles et militaires).

L’objectif d’ASTRID est de :

  • stimuler l’ouverture de voies nouvelles de recherche et maintenir l’effort d’innovation sur des thèmes d’intérêt pour la défense, en cohérence avec les orientations affichées dans le Document d’Orientation de l’Innovation de Défense (DOID) 2019,
  • explorer des points durs scientifiques ou techniques en favorisant le développement des compétences et l’identification de ruptures technologiques potentielles qui sont sources d’innovations bénéfiques pour la défense, la recherche civile et l’industrie.

Caractéristiques des projets

Le programme ASTRID est spécifiquement dédié aux recherches à caractère dual à bas niveaux de maturité technologique (TRL5 de 1 à 4). Les projets peuvent relever d’une « Recherche fondamentale » ou d’une « Recherche industrielle ».
Le programme ASTRID vise à soutenir des projets dont la durée est comprise entre 18 et 36 mois.
Le programme ASTRID s’adresse à des projets entrant dans l’une des thématiques scientifiques suivantes :

  • 1. Ingénierie de l’information et robotique,2. Cybersécurité,
  • 3. Fluides, structures,
  • 4. Ondes acoustiques et radioélectriques,
  • 5. Nanotechnologies, capteurs et composants,
  • 6. Photonique,
  • 7. Matériaux,
  • 8. Chimie et énergie,
  • 9. Biologie, santé, NRBC,
  • 10. Homme et systèmes,
  • 11. Thématique interdisciplinaire : approches SHS.

Le ministère des armées met un accent particulier sur les axes d’effort 3.1 à 3.7 décrits dans le DOID7 et les 4 axes d’efforts transverses 3.8 à 3.11 du même document.

Le programme ASTRID est totalement financé par l’AID.
Le montant maximal de l’aide allouée aux bénéficiaires est inférieur à 300 k€ par projet.
Les frais des doctorants affectés au projet ne sont pas admissibles dans le programme ASTRID