École supérieure des géomètres et topographes (ESGT)

Géomètre et topographe, des métiers pleins d’avenir

15 février 2018

  • Le Mans ESGT
Vous êtes doté d’un esprit scientifique et rigoureux ? Vous rêvez de réaliser de nombreuses missions sur le terrain en extérieur ? L’École supérieure des géomètres et topographes (ESGT) du Mans vous forme à des métiers qui ne connaissent pas la crise. Découvrez une grande école et ses diplômes du niveau licence au doctorat.

L’ESGT est le seul établissement français à proposer une double compétence en géomatique et foncier. Chaque année, l’école forme sur le campus universitaire du Mans quelque 300 étudiant·e·s.

Quelles formations pour la mesure et l’aménagement du territoire à l’ESGT ?

L’offre de formation de l’ESGT évolue constamment pour toujours être en adéquation avec les besoins des entreprises et des collectivités territoriales.

L’ESGT est l’une des trois écoles d’ingénieurs agréées par l’Ordre des géomètres-experts (OGE).

Elle est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur (Cti) à délivrer un diplôme d’ingénieur.

Quels débouchés professionnels après l’ESGT ?

Tous les diplômé·e·s de l’ESGT en recherche d’emploi trouvent rapidement un poste.

Principal débouché : géomètre-expert (profession libérale)

Mais il en existe bien d’autres, comme la fonction publique territoriale, les sociétés d’aménagement (Sem), les bureaux d’études en aménagement, les sociétés immobilières de gestion, le BTP, l’enseignement, les services topographie de grands organismes, le domaine de l’immobilier ou le conseil juridique…

Avec quels outils de pointe travaillent les futur·e·s géomètres et topographes ?

L’ESGT met à disposition de ses étudiant·e·s des outils de mesure de haute technologie (récepteurs GNSS, tachéomètres, stations de photogrammétrie numérique, scanner laser 3D, drone), des outils de traitement de l’information et de communication et de nombreux logiciels professionnels (DAO, imagerie, stéréovision, SIG).

ESGT © Gilles Mousse