Le Cnam accueille les journées européennes du projet Eure.K

Logo Eure.K

19 juin 2018

Les 2 et 3 juillet, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) accueille les journées européennes du projet Eure.K, pour présenter et mettre en débat les résultats des dix « actions-recherches » menées par les neuf partenaires du projet dans quatre pays européens.

Le 18 décembre 2006, une recommandation du Parlement et du Conseil européen définie les huit compétences clés à intégrer dans les parcours de formation tout au long de la vie. Ces compétences sont : communication dans la langue maternelle ; communication en langues étrangères ; compétences en mathématiques, sciences et technologies ; compétences numériques ; apprendre à apprendre ; compétences sociales et civiques ; esprit d'initiative et d'entreprise ; sensibilité et expression culturelle.

Si ces compétences apparaissent comme élémentaires et incontournables au regard des évolutions de nos sociétés, leur identification et leur validation varient considérablement en fonction des champs professionnels, des pays et de l'âge des publics concernés.

C'est dans l'objectif de créer un Memorandum européen pour la validation, la reconnaissance et la certification des compétences clés européennes (CCE), applicable à l'ensemble des situations, que le projet Eure.K se créé en 2016. Ce projet, inscrit dans le programme Erasmus + et coordonnée par le Cnam, regroupe neuf institutions de recherche dans quatre pays européens (France, Italie, Portugal, Belgique).

Dix « actions-recherches » sont ainsi élaborées pour déterminer comment des institutions et des acteurs évoluant dans des contextes différents peuvent mettre en œuvre des dispositifs de reconnaissance, de validation et, parfois, de certification des acquis de l'expérience pour les traduire en compétences. Autrement dit, commun chacun se saisit du cadre de référence européen pour son usage propre.

Les deux journées organisées au Cnam débuteront par une conférence d'ouverture, introduite par Olivier Faron, administrateur général du Cnam, suivie d'une première séance plénière où il sera question des enjeux actuels du cadre de référence européen suite aux nouvelles recommandations du Conseil européen (2018).

Des ateliers permettront ensuite de mettre en discussion les résultats des « actions-recherches », pour tenter de clarifier les modalités et les conditions de mise en œuvre des compétences clés dans une perspective de terrain. Les résultats de ces ateliers seront restitués lors d'une seconde séance plénière, avant la séance de clôture, présidée par Jean-Claude Bouly, directeur du Cnam Grand Est.

Plus d'informations sur ces journées