Le Conservatoire national des arts et métiers lance son projet « Au cœur des territoires »

visuel du projet Au cœur des territoires du Cnam

7 février 2019

À l’occasion de la cérémonie des vœux aux partenaires du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), Olivier Faron, administrateur général du Cnam, a officiellement lancé le projet « Au cœur des territoires » en présence de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Ce programme prévoit l’ouverture d’une centaine de nouveaux espaces d’accès à la formation principalement dans les villes moyennes. Une initiative engagée afin de démocratiser la formation professionnelle partout en France, donner à chaque citoyen les clés pour devenir acteur de son parcours et fournir des solutions adaptées aux enjeux économiques et sociaux de chaque bassin d’emploi.

« Au cœur des territoires » a été lancé à l’initiative du Conservatoire national des arts et métiers. C’est un projet national qui participe autant aux ambitions de redynamisation des territoires portées par le ministère de la Cohésion des territoires à travers le programme « Action cœur de ville » qu’à celles de gagner la bataille des compétences et de garantir universellement l’accès à la formation tout au long de la vie introduit par la loi Avenir professionnel. Le coup d’envoi est prévu en avril, avec l’ouverture d’un tout nouveau centre Cnam dans la ville de Chaumont en Haute-Marne.

La formation au cœur des enjeux actuels

L’année 2019 s’ouvre sur de fortes revendications exprimées par les citoyens français : ils attendent de la part de l’État, de ses services et des établissements publics une meilleure réponse à leurs besoins ainsi qu’une plus grande plus de proximité. La formation n’échappe pas à ces aspirations, bien au contraire. Elle constitue un élément clé de la redynamisation des bassins d’emploi partout en France et est au cœur des enjeux de sécurisation des parcours professionnel.

Fort de ce constat, le Cnam, seul établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation professionnelle tout au long de la vie, lance le projet « Au cœur des territoires » pour participer au travail de revitalisation de tous les territoires. Ce plan se traduira par la création, à horizon 2022, d’une centaine de nouveaux espaces d’accès à la formation, principalement implantés dans les villes moyennes ciblées par le programme « Action cœur de ville ».

Pour Olivier Faron, administrateur général du Cnam, « les villes moyennes de France concentrent un quart de la population et des emplois : elles doivent désormais jouer un rôle moteur dans le développement comme dans l’aménagement du pays, et nous sommes là pour accompagner ce mouvement et construire l’avenir de nos territoires ».

Restaurer le lien entre citoyens, entreprises et pouvoirs publics

À travers le programme « Au cœur des territoires », le Cnam réaffirme sa volonté de donner à chaque citoyenne et citoyen, quels que soient son âge, son origine sociale, son parcours ou son lieu de résidence, les moyens de réussir son projet professionnel et personnel. Ce programme s’inscrit dans la devise de l’institution, Docet omnes ubique[1] : un principe d’universalité qui a pour vocation d’accompagner chaque citoyenne et chaque citoyen dans son évolution professionnelle, sa recherche d’emploi et sa promotion sociale. Pour ce faire, le projet s’appuie notamment sur le renouvellement de la proximité entre entreprises, collectivités et individus, tout en formulant des solutions qui correspondent aux besoins de chaque bassin d’emploi.

« Aujourd’hui, le rôle de la formation consiste à rendre à une partie des Français les perspectives qu’ils pensaient avoir perdues. C’est par l’accès à la formation et par l’emploi que le tissu social pourra évoluer et que les citoyens pourront réaffirmer leur appartenance aux valeurs de la République. La formation professionnelle se doit donc d’être un droit individuel garanti par la collectivité pour lutter contre le sentiment de déclassement », commente Olivier Faron.


[1] Il enseigne à tous et partout