Conférence de Lionel Dufaux

1819, une nouvelle ère pour le Cnam

Un amphi au XIXe siècle

25 novembre 2019
14h - 14h45

  • Paris Saint-Martin/Conté
Amphi. Paul-Painlevé
Dans quelles conditions ont été créées les premières chaires d’enseignement ? Quel a été le rôle des premiers professeurs du Conservatoire, et quels étaient les premiers auditeurs ? Collections et enseignements étaient-ils si étroitement corrélés qu’on pourrait le croire aujourd’hui ? À travers des exemples puisés notamment dans la thématique des chemins de fer, cette conférence se propose d’apporter quelques éléments de réponse.

L’année 1819 marque un tournant majeur dans l’histoire du Conservatoire des arts et métiers. Au lendemain du blocus napoléonien, constatant le retard de l’industrie française face à la concurrence étrangère, en particulier britannique, les missions de transmission des connaissances techniques, d’évaluation et de diffusion de l’innovation par le Conservatoire prennent un nouveau visage. La création d’un enseignement de sciences appliquées à l’industrie, corrélée à l’installation d’un corps professoral original, et la poursuite de la constitution d’une collection technologique inscrivent le Conservatoire dans une nouvelle ère et contribuent à faire de l’institution un acteur essentiel de la révolution industrielle.

Conférence de Lionel Dufaux : responsable de collections au Musée des arts et métiers.

Entrée libre dans la limite des places disponibles 

Les 3 premiers titulaires de chaire