Relations, services, solidarité

Code UE : USSO1K

  • Cours
  • 4 crédits

Responsable national

Elisabetta BUCOLO

Responsable opérationnel

Elisabetta BUCOLO

Public et conditions d'accès

Cet enseignement est ouvert seulement aux auditeurs du Master 2 professionnel "Intervention et développement social. Economie sociale et solidaire"

Objectifs pédagogiques

Ce cours a pour objectif d'analyser les questions sociologiques posées par les changements économiques et sociaux, et de comprendre, à l'aide des différentes situations étudiées, les différents choix de société liés aux modes de structuration de la société de services. L'observation de l'existant doit permettre d'alimenter une réflexion sur les futurs possibles.

Contenu

Cette unité d'enseignement est consacrée tout d'abord, à l'analyse du phénomène de tertiarisation des économies contemporaines, c'est-à-dire la montée en leur sein des relations de service et des nouvelles formes de solidairité. Dans un deuxième temps, sont examinés les services relationnels, ce qui a mené à intégrer l'étude du rôle socio-économique des initiatives de l'économie sociale et solidaire. Au total, le développement des services est loin de s'identifier à celui d'un marché de services. La solidarité constitue une référence importante dans la conception et le fonctionnement des services et nous travaillerons à la clarification des enjeux conceptuels et pratiques liés aux trois champs de déploiement des services : les initiatives dites d'innovation sociale, les entreprises sociales et les associations (à travers le diagnostic associatif).
L'innovation sociale
Les innovations sociales sont fréquemment assimilées aux activités d’entrepreneuriat social. Les services, tels que développés dans ces deux champs, donnent lieu à des expériences socio-économiques qui concernent la production mais aussi la consommation et les modes de vie. Elles mettent non seulement l'accent sur l'égalité formelle entre les membres qui les constituent, mais supposent également une prise de conscience de l’importance des finalités poursuivies et de la nécessité d’instaurer des modes de participation directe. Pour certaines de ces innovations, la dimension politique s’incarne dans la volonté des porteurs de l’innovation à faire valoir « un changement de société » à travers le projet collectif qu’ils mobilisent. Or, ces considérations sur les caractéristiques de l’innovation sociale peuvent non seulement venir interroger les projets émergeants portés par des groupes d’acteurs au niveau territorial, mais également des pratiques et des projets mis en œuvre dans le secteur social et médico-social.
 
Le diagnostic associatif
L'observation de l'existant en association demande une méthodologie appropriée capable d'en mettre en exergue toutes ses spécificités. Lors de cet enseignement il sera question d'appréhender les questions propres à l'association à partir du constat que sa spécificité tient au fait qu'elle résulte de l'articulation entre le projet émanant des fondateurs et la nécessité d'une organisation pour la réaliser. Nous proposerons un cadre théorique pour l'étude des fonctionnements associatifs ainsi qu'un apport méthodologique. L'association a une dimension institutionnelle qui lui est propre et qui est strictement liée à son rôle dans l'espace public et de sa relation avec les pouvoirs publics. Son organisation interne découle de cela et peut être explicité à partir des outils plus classiques de la sociologie des organisations.
 
L'entreprise sociale
Nous observons aujourd'hui un regain des questions qui touchent à la solidarité et au vivre ensemble. Nombreux sont les expériences et les initiatives qui, pour se démarquer de l'entreprise de marché se définissent sociales. Il s'agit de créer des activités économiques tout en se souciant de répondre à des besoins sociaux et environnementaux dans le cadre d'une initiative privée au service de l'intérêt général. C'est donc la combinaison d'une entreprise viable et d'une finalité sociale qui est mise en avant par les promoteurs de ces expériences. Dans la dernière partie de notre cours, nous essayerons donc de comprendre les enjeux mobilisés par ces nouvelles expériences pour proposer un regard critique et en analyser les origines et les évolutions.

Modalité d'évaluation

En groupe de travail, les auditeurs seront amenés à proposer une "Controverse" sur l'un des sujets traités durant les cours.

Bibliographie

  • Bouchard M. : L’innovation sociale en économie sociale. CRISES, Université du Québec à Montréal, 2006.
  • Klein JL, Laville JL, Moulaert F. : L’innovation sociale, Erès, 2014.
  • Haeringer J. : La démocratie un enjeu pour les associations d’action sociale, DDB, 2008
  • Sainsaulieu R., Laville J.L. : L’association. Sociologie et économie, Fayard/Pluriel, 2013

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Type
Intitulé
Equipe pédagogique
Modalité(s) / Lieu(x)
Code
Equipe pédagogique Santé solidarité
Modalité(s) / Lieu(x)
  • Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Paris
  • Type Intitulé Equipe pédagogique Modalité(s) / Lieu(x) Code

    Contact

    Equipe Santé - Solidarité
    1D4P20, 292, rue Saint Martin
    75003 Paris
    secretariat.ess@cnam.fr

    Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

    Enseignement non programmé en 2017/2018