Séminaire optionnel (Ecole d'architecture, Evry, Société d'encouragement, Paris-I-Sorbonne)

Code UE : US160J

  • Cours
  • 4 crédits

Responsable national

Andre GUILLERME

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Master et équivalent (niveau 1 achevé)

Objectifs pédagogiques

Cet enseignement fait parti du Master Histoire des Techniques MR057

Compétences visées

Formation doctorale

Contenu

Il est commun aux doctorants de la chaire UNESCO " Mémoire vivante des arts et métiers " et prépare les étudiants à une approche sensible et épistémique de la technique à travers la compréhension du geste, l'appréhension de la matière, bref, ce qui constitue l'immatérialité de la fabrication ou de l'invention. Le projet vise la reconnaissance heuristique des métiers, des savoirs — le patrimoine immatériel — et des techniques ; la compréhension des intelligences gestuelles, des intuitions et des inventions quotidiennes ou exceptionnelles. Il s'agit de faire exprimer localement les richesses techniques ; révéler aussi les errements, les échecs, les impasses techniques ; redécouvrir d'anciens procédés abandonnés — connaître les raisons de leur abandon — et éventuellement en tirer à nouveau parti ; rechercher les influences, les transferts, les connexions, les exceptions ; générer des écomusées ou des lieux de mémoire vive pour promouvoir l'innovation, favoriser les échanges, diffuser les connaissances, stocker les informations (médiathèque technique), Le séminaire fait largement appel aux mémoires vivantes du monde des arts et de l'industrie, maîtres ouvriers, ingénieurs, concepteurs, directeurs, PDG. Il a une portée plus concrète.

Modalité d'évaluation

soutenance de mémoire

Contact

Laboratoire Histoire des technosciences en société
2 rue Conté
75003 Paris
jean-claude.ruano_borbalan@cnam.fr

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non programmé cette année