Un millénaire d'histoire des techniques

Code UE : HTC220

  • Cours
  • 8 crédits

Responsable national

Andre GUILLERME

Responsable opérationnel

Public et conditions d'accès

Master et équivalent (niveau 1 achevé). Ingénieur, architectes.

Objectifs pédagogiques

Acquérir une solide culture scientifique, technique, industrielle et urbaine

Compétences visées

Formation au doctorat, conservateur de musée, enseignement supérieur, DRH, responsable écomusée

Contenu

On y aborde l'histoire des techniques de l'Antiquité à l'époque contemporaine, en traitant des différents domaines de l'activité technicienne (métallurgie, textile, transports, construction, énergies, mécanique, chimie). Dans tous les cas, les techniques sont contextualisées c'est-à-dire présentées dans leurs dynamiques sociales, économiques, culturelles et politiques (par exemple, le module comprend les cours suivants : " les moulins et la force hydraulique au Moyen Âge ", " les ingénieurs à la Renaissance ", " Vaucanson, des automates aux automatismes " ; " la première révolution industrielle, entre mythe et relectures " ; " la recherche industrielle et l'innovation au XXe siècle" ; " routes et autoroutes " ; " aviation et aéronautique militaire et civil ", " la biologie et les techno-sciences du vivant ", " l'informatique et les technologies de l'information "). Les techniques sont donc rapportées à des contextes de production et d'utilisation, extrêmement variables selon les échelles d'analyse choisies.

Modalité d'évaluation

Soutenance de mémoire

Bibliographie

  • Daumas : Histore générale des techniques
  • GILLE : Histoire des techniques
  • GUILLERME : Les temps de l'eau : la cité, l'eau et les techniques
  • WORONOFF : La France industrielle (1880-1950)

Contact

Laboratoire Histoire des technosciences en société
2 rue Conté
75003 Paris
jean-claude.ruano_borbalan@cnam.fr

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non programmé (pour les diplômes, les certificats ou les UE) ou qui ne fait jamais l'objet d'une programmation (pour les UA et le US)