Méthodologie de projet

Code UE : RSV207-NAQ

  • Cours
  • 4 crédits

Responsable national

Elisabetta BUCOLO

Public et conditions d'accès

Cette UE est accessible :
  • aux candidat.e.s ayant validé toutes les UE de la première année du Master SHS " Intervention et développement social " au Cnam et ayant soutenu avec succès un projet de mémoire de 60 pages ;
  • aux candidat.e.s ayant validé une première année de Master dans un autre établissement supérieur ou aux titulaires d'un diplôme de deuxième cycle en sciences humaines et sociales ;
  • aux travailleurs sociaux titulaires d'un diplôme supérieur de travail social de niveau 1 (CAFDES, DSTS, DEIS) ;
  • aux candidat.e.s ne disposant pas d'un diplôme de niveau BAC + 4 et ayant bénéficié d'une VAPP ( Validation des Acquis Personnels & Professionnels ) donnant l'autorisation de s'engager dans une formation de Niveau Master 2 Économie sociale et solidaire ;
  • aux candidat.e.s en double formation Master 2 / DEIS (sous convention).

Objectifs pédagogiques

L'objectif principal de ce cours est de favoriser l'apprentissage et le développement de compétences spécifiques en méthodologie de projet. Cela permettra aux auditeurs de s'approprier des outils aptes à conduire une démarche de projet en économie sociale et solidaire et de mobiliser des dynamiques d'accompagnement au changement dans les organismes de l'économie sociale et solidaire (associations, coopératives, entreprises sociales, collectifs citoyens, ... ).

Compétences visées

  • Mettre en place un plan d'action et définir les moyens humains, matériels et financiers (subventions, bénévolat, vente de biens et services) pour le montage et la réalisation d'un projet d'économie sociale et solidaire ;
  • Savoir déterminer les phases d'un projets dans un souci de cohérence avec les besoins des personnes concernées ;
  • Déterminer les réseaux d'acteurs et savoir analyser les besoins en lien avec les différentes parties impliquées dans les projets : les experts, les personnes directement concernées (habitants, usagers, patients…), les élus, les partenaires afin d'établir un diagnostic complet préalable à la conduite de projet ;
  • Analyser les données d'activités d'une structure, identifier les axes d'évolution afin de contribuer à la définition des stratégies d'action ;
  • Réaliser des études (enquêtes de terrain, entretiens, observations, expérimentations ...) utiles à la conduite de projets, au diagnostic des besoins, à l'état des lieux de l'existant, à l'évaluation et à la définition de scénarios de développement.
 

La méthodologie de projet permet à la fois d'acquérir les capacités d'animation d'un projet d'économie sociale et solidaire pour conduire une démarche de création de projet innovant ou pour transformer la réalité organisationnelle et institutionnelle d'un projet en cours. Cet enseignement a donc une double visée : accompagner les participants à la création de projets innovants et/ou à la conduite de changement. En fonction des demandes des auditeurs, l'un ou l'autre de ces axes fera l'objet d'un plus grand approfondissement lors des cours. 
  
Création de projets innovants
Il sera question de travailler avec les auditeurs aux différentes phases de la création de projet mais également aux caractéristiques spécifiques d'un projet collectif d'économie sociale et solidaire.
On insistera sur les éléments identitaires qui caractérisent les porteurs de projet ainsi que sur les spécificités des projets eux-mêmes. Il s'agit en effet de préciser les éléments suivants : les valeurs afférentes au projet, les besoins repérés, les usagers et acteurs concernés, une première approche de l'environnement du projet et des partenaires dont l'implication est recherchée, une première idée de l'organisation projetée de l'activité. L'activité ne peut être abordée à travers une simple étude, elle nécessite la construction conjointe de l'offre et de la demande par une série d'allers-retours entre les parties prenantes et en particulier avec les usagers potentiels, puis avec les principaux acteurs des différents environnements du projet, jusqu'à ce qu'il soit finalement validé. Y sont intégrées les contraintes externes (liées au secteur d'activité, aux dispositifs existants, aux logiques d'action du partenariat mobilisable...) et les contraintes internes (conditions d'équilibre de gestion,  ressources  humaines,  logistique...).
Sera abordée également la question de l'hybridation des ressources qui est une autre façon de concevoir l'économie ainsi que la gestion des projets. 
Conduite de changement
La prospective a pour objet d'expliciter, d'étudier ces représentations tacites des futurs possibles - permettant la construction de visions, de stratégies partagées, conditions du changement - ceci en élargissant les perspectives sur le moyen terme et en prenant en compte une variété de paramètres et de points de vue, dans une démarche collective et interactive. C'est un processus cognitif et un apprentissage collectif, basé sur des connaissances tacites, personnelles et non facilement explicitables. Il y a là une sorte de construction d'un " vivre ensemble ", de ce qui fait qu'un collectif va avoir une compréhension partagée des enjeux et des futurs possibles, des risques et des opportunités. Conduire le changement signifie donc mettre les acteurs dans les conditions de pouvoir s'exprimer pour penser de façon " créative " le futur. Les projets en cours, et les structures qui les portent, peuvent donc évoluer vers des possibles qui n'étaient pas envisagés auparavant et qui surgissent grâce à la confrontation collective des acteurs.
 

Validation par étude de cas ou fiche synthétique d'un processus de construction de projet (réel ou fictif).

  • J. L. Laville, A. D. Cattani : Dictionnaire de l'autre économie
  • E. Dacheux et D. Goujon : principes d'économie solidaire

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Contact

EPN12 Santé - solidarité - Master recherche en travail social
2 rue Conté 39.3.57
75141 Paris cedex 03
Tel :01 58 80 89 71
Cécile Ferlin

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation