Urbanisation et Architecture des Systèmes d'Information

Code UE : NFE107-NMD

  • Cours
  • 6 crédits

Responsable national

Eric ABOUCHAKRA

Responsable opérationnel

Eric ABOUCHAKRA

Public et conditions d'accès

Ce cours s'adresse aux auditeurs préparant le Titre II RNCP de concepteur-architecte informatique et/ou les étudiants souhaitant obtenir le Master STIC mention informatique spécialité Systèmes d'Information et de Décision.
Il est fortement recommandé d'avoir suivi ou d'avoir des connaissances en
Méthodologie de conception des SI, Bases de données, Conception et programmation orientée objet et Systèmes et réseaux informatiques.

Objectifs pédagogiques

L'accent est mis sur l'appropriation de l'ensemble des concepts de base, les pré-requis et les règles de bonnes pratiques qui sous-tendent une étude d'urbanisation et d'architecture structurée selon les quatre visions suivantes :
La vision Métier (Quels métiers)
La vision Fonctionnelle (Quoi)
La vision Applicative "fonctionnelle" et "logicielle" (Comment)
La vision Technique Informatique (avec Quoi ' ).
La vision métier
Il s’agit de la structuration du SI par les activités de l’entreprise ou de l’organisme vis-à-vis de ses processus métiers qui contribuent à la stratégie de l’entreprise. Elle décrit donc l’ensemble des processus « métier » et des activités de l’entreprise que le SI doit supporter.
La vision fonctionnelle
La vision fonctionnelle, offrant un cadre de structuration cible des informations et traitements nécessaires aux processus métiers (cf. « POS fonctionnel du SI »). Il s’agit donc de la structuration du SI en blocs fonctionnels communicants. Elle répond à la question QUOI? Sans tenir compte des acteurs et de l’organisation.
La vision applicative
La vision applicative structure le SI en blocs applicatifs communicants. Elle décrit les applications, les flux et les messages échangés entre applications en réponse aux spécifications fonctionnelles. (cf. contenu de la formation) Elle répond à la question COMMENT?
La vision technique informatique
La vision informatique décrit les fondamentaux de l’infrastructure technique (logicielle et matérielle) permettant l’exploitation des applications qui automatisent les fonctions identifiées ci-dessus (cf. page suivante). Elle répond à la question AVEC QUOI

Compétences visées

Architecte, Urbaniste, Concepteur, Modélisateur en Système d'information

 1.Introduction 
I.Définitions : Système, Système d’information, Système Informatique, Architecture, Architecture d’un Système d’Information 
II.Les évolutions des architectures dans le temps
III.Points de vigilance : De quoi parle-t-on dans NFE107? De quoi ne parlera-t-on pas ?
IV.Urbanisation :
1.Pourquoi urbaniser.
2.Objectifs de l’urbanisation - Enjeux pour les Systèmes d’Information
3.Qualités attendues d’un SI Urbanisé
4.Définition
5.Changement de culture
6.Rapprochement entre l’urbanisation de la cité et l’urbanisation SI
7.Démarches d’urbanisation
 
Exemples
Présentation  de la démarche étudiée
V.Présentation de la mission de l’Urbaniste et celle des Architectes
VI.Bibliographies
 
2.Structuration de la vision métier
I.Positionnement et objectif de la vision métier
II.Contexte, concepts et définitions
III.Vision métier et stratégie
IV.Modélisation de la stratégie
V.Stratégie et gestion des exigences
VI.Modélisation des processus métier
VII.Notation BPMN
VIII.Perspective : Urbanisme et gouvernance
IX.Conclusion : concepts et démarche
X.Illustration par application de la démarche sur une étude de cas
 
3.Structuration de la vision fonctionnelle
I.Positionnement et objectif de la vision fonctionnelle
II.Qu’est ce qu’une fonction et comment l’identifier ?
III.Structure de base d’une vision fonctionnelle
IV.Lien avec la vision métier
V.Principes fondateurs de construction de la vision fonctionnelle :
I.Règles d’urbanisme à mettre en place
II.Démarche de construction en 7 étapes
III.Niveau de granularité
VI.Application de la démarche sur l’étude cas
 
4.Structuration de la vision applicative fonctionnelle 
 I.Positionnement et objectif de la vision applicative-fonctionnelle
II.Qu’est ce qu’une application et comment l’identifier ?
III.Structure de base d’une vision Applicative - Fonctionnelle
IV.Lien avec la vision fonctionnelle
V.Principes fondateurs de construction de la vue applicative-fonctionnelle
 I.Règles d’urbanisme à mettre en place
II.Démarche de construction de la vue en 6 étapes
 III.Introduction à Identification des flux « techniques » (protocoles, typologie…) et aux messages  (XML,EDIFACT, ASCII, SWIFT, ebXML…)
 VI.Application de la démarche sur l’étude cas
 
5.Structuration de la vision applicative logicielle
 I.Positionnement et objectif de la vision applicative logicielle
 II.Définitions : Architecture logicielle, Approche « boîte blanche »
III.Construire en assemblant
IV.Structuration des applications en mode :
  « logique » hors de tout contexte d’exécution (machines, OS et réseaux)
  « physique », prenant en compte le contexte d’exécution
V.La vue en couches (Layer)
VI.Le modèle MVC
VII.Démarche de construction en 4 étapes :
 Définir le modèle d’architecture en couches et en tiers à mettre en œuvre pour chacun des blocs applicatifs
 Préconiser des motifs de conception à mettre en œuvre pour les couches
 Préconiser les librairies, composants, frameworks et outils à utiliser pour :
 l’implémentation des couches logicielles (présentation / coordination / services / domaine / persistance, gestion de logs, …)
 la fabrication de l’application (conception, développement, tests unitaires, intégration, packaging)
 la mise en production et le suivi (déploiement, configuration, surveillance, suivi de la qualité de service, suivi des erreurs)
 Guider les phases de conception et de développement en s’assurant que les concepteurs et les développeurs ont bien compris l’architecture
 
VIII.Focus sur :
 Architecture REST, Architecture décisionnelle : entrepôt de données, ETL
 Architecture Big Data
 
IX.Intégration de systèmes (EAI, ESB, …)
 X.Application de la démarche sur l’étude cas
 
6.Structuration de la vision technique
I.Positionnement et objectif de la vision technique
 II.Démarche de construction en 6 étapes :
 Décrire l’architecture physique pour chaque bloc applicatif, en précisant les moyens d’infrastructure technique à mettre en œuvre (implantation des composants, topologie)
 Plates-formes matérielles (poste de travail, serveurs départementaux, serveurs d’entreprises, stockage…)
 Logiciels de base (système d’exploitation, SGBD, middleware, serveurs d’applications, annuaires…)
 Réseaux et télécommunications (réseau locaux (LAN) ou longues distances (WAN), débit, switch, routeurs, proxies, firewalls, …)
 Définir la qualité de service attendue pour le système à partir des contraintes exprimées et décrire les solutions à mettre en oeuvre :
 Performance
 Disponibilité
 Sécurité
 Définir un modèle de dimensionnement théorique à partir des hypothèses et des contraintes existantes et exprimées, permettant de dimensionner :
 les moyens matériels
Les logiciels (OS, SGBDR, …)
 les réseaux (calcul de bande passante)
 Piloter/participer à l’étude de prototypage et au benchmark permettant ainsi de valider/affiner le modèle de dimensionnement de l’infrastructure technique
 Définir l’architecture de l’exploitation (administration / supervision du SI)
 outils de supervision
 procédures de déploiement et de configuration, procédures d’exploitation, de supervision
 Déterminer le coût du système
 
7.Bilan : Perspectives et trajectoire de transformation
 I.L’urbanisation à l’aune du projet de transformation du SI
 II.Les besoins actuels de modernisation du SI et l’impact de la transformation digitale
 III.L’Architecture Orientée Services (SOA) ou comment mettre en œuvre un SI agile
 
 

Une étude de cas (étude d'urbanisation) est à faire en binôme pendant le semestre. Un mémoire synthètisant les travaux menés est à remettre en juin (la date de remise sera précisée dans un mode opératoire mis à la disposition des étudiants). ce mémoire sera noté. Une note égale ou supérieure à 10/20 dispense l'étudiant de passer l'examen final prévu en mois de septembre.

  • Club Urba : Urbanisme des SI et gouvernance - 2ème édition - Bonnes pratiques de l'architecture d'entreprise
  • Eric Abou-Chakra, Olivier Pasquin, Jean-Claude Carron : Polycopié
  • Christophe Longépé : Le projet d'urbanisation du SI : Démarche pratique avec des cas concrets
  • Philippe Desfray, Gilbert Raymond : TOGAF en pratique : Modèles d'architecture d'entreprise
  • Bernard Le Roux , Luc Desbertrand , Pascal Guérif : Urbanisation et modernisation du SI
  • Yves Caseau : Urbanisation, SOA et BPM : Le point de vue d'un DSI

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Type
Intitulé
Equipe pédagogique
Modalité(s) / Lieu(x)
Code
Equipe pédagogique Informatique
Modalité(s) / Lieu(x)
  • - Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Hauts de France, Nouvelle Aquitaine, Paris, Pays de la Loire
  • Equipe pédagogique Informatique
    Equipe pédagogique Informatique
    Modalité(s) / Lieu(x)
  • - Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Bretagne, Ile-de-France (sans Paris), Paris
  • Equipe pédagogique Informatique
    Equipe pédagogique Informatique
    Modalité(s) / Lieu(x)
  • - Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Paris
  • Type Intitulé Equipe pédagogique Modalité(s) / Lieu(x) Code

    Contact

    Informatique d'entreprise
    2D4P10, 33, 2 rue Conté
    75003 Paris
    Tel :01 58 80 84 71
    Alexandre LESCAUT

    Centre(s) d'enseignement proposant cette formation

    • Normandie
      Comment est organisée cette formation à distance ?

      Planning

      Date limite d'inscription : 30/01/2018
      Date de démarrage : 23/10/2017
      Date de la première session d'examen :00/00/0000
      Date de la deuxième session d'examen :00/00/0000

      Accompagnement collectif

      Rendez-vous :
      Chat :
      Forum par UE :oui
      Webconférence : oui

      Accompagnement individuel

      Echange par mails : oui
      Accompagnement téléphonique :

      Regroupement

      Séances de regroupement : facultatives
      Nombre de séances de regroupement : 3
      Durée d'une séance de regroupement : 4.5

      Modalités de validation

      Examen sur table :oui
      Projet : non
      Contrôle continu : non
      Examen partiel : non
      :