MSH sud

Appel à projets : "Effets et leviers des crises sanitaires et environnementales"

9 juillet 2020
15 octobre 2020 - 23h59

La « crise de la COVID 19 » interpelle chaque individu ; elle n’a pas manqué également d’interpeller la recherche, qui a multiplié les initiatives durant « le confinement ». Dans ce cadre, la MSH SUD propose un AAP autour de la question des crises environnementales et sanitaires et de leurs effets globaux, et tout particulièrement sur leurs éventuels effets « leviers ».

Le CNRS et l'Inserm, en collaboration avec le Réseau national des MSH, se sont donnés pour mission de structurer ces démarches à travers la coordination HS3P-CriSE.

Il pourra par exemple s’agir de montrer en quoi les mesures prises pour faire face au choc de la pandémie entraînent un certain nombre de changements politiques et organisationnels, avec des prolongements dans « le retour à la normale » qui s’annonce dominé par les craintes de crise économique majeure et de casse sociale désastreuse.

Plus globalement, la crise a contribué à accélérer certaines mutations, dans le monde du travail avec la généralisation soudaine du télétravail, dans le champ social et psychique avec l’imposition des mesures de distanciation physique, dans le champ pédagogique avec le développement de la formation dite « à distance », dans l’action politique avec un recours affirmé à la science et aux scientifiques pour éclairer la prise de décisions publiques, etc.

Elle a également permis certaines « prises de conscience », nourrissant des espaces de controverse particulièrement riches et contribuant aujourd’hui à élargir la base sociale de certaines mobilisations.

Au-delà, la crise a également rendu certains « impossibles » soudainement possibles : à l’échelle mondiale, les pollutions atmosphériques ont été drastiquement diminuées ; du jour au lendemain, des ateliers ont réorienté leur production, etc.

Des propositions « alternatives » se sont aussi affirmées et la crise aurait même permis d’enclencher des changements de pratiques.

Cet AAP entend ainsi inciter au développement d’études visant à documenter les « effets » globaux de la « crise de la COVID 19 » et, plus généralement, ceux des grandes crises sanitaires et environnementales de par le monde et l’histoire.

L’appel à projets concerne toutes les disciplines, sciences humaines et sociales (SHS) et autres sciences, et est destiné à faire émerger des recherches exploratoires et transversales à fort potentiel innovant et structurant. Les propositions soumises doivent correspondre à une demande de soutien à programme de recherche interdisciplinaire.

En savoir plus +Texte de l'appel à projets

En savoir plus +Document à l'attention des candidats