Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco)

Sortie du nouveau rapport du Cnesco : « Numérique et apprentissages scolaires »

13 octobre 2020

Le 13 octobre, le Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnam-Cnesco) présentait son dernier rapport « Numérique et apprentissages scolaires ».
Fruit d’une recherche de deux années sur le numérique à l’école, de la primaire au lycée, conduite en collaboration avec une douzaine de chercheur·euse·s en sciences de l’information, en psychologie et en didactique, ce rapport révèle en premier lieu d’importantes inégalités territoriales, particulièrement en défaveur des écoles primaires, dans l’équipement et l’accès à Internet.
Il tord également le cou à une idée reçue qui voudrait que les élèves des années 2020, dit digital natives, soient tous des expert·e·s, rompu·e·s, grâce aux réseaux sociaux et aux jeux vidéo, à l’usage du numérique. Bien au contraire, il apparaît que leurs compétences de base sont souvent faibles, avec de réelles disparités en fonction des revenus des familles.

Enfin, ce rapport interroge la valeur ajoutée du numérique éducatif pour les apprentissages des élèves, s’appuyant pour cela sur une revue de la littérature scientifique de plus de 300 références, et montre que, à défaut d’être toujours connus, les effets sont le plus souvent modestes, voire négatifs.

En savoir plus +Télécharger le rapport

Le Cnesco

Le Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco) évalue, analyse et accompagne des politiques, dispositifs et pratiques scolaires. Il vise à améliorer la connaissance des systèmes scolaires français et étrangers afin de créer des dynamiques de changement dans l’école. Il est rattaché au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) depuis le 1er septembre 2019 au sein du laboratoire Formation et apprentissages professionnels (Foap).

Le Cnesco s’appuie sur un réseau scientifique de chercheurs français et étrangers issus de champs disciplinaires variés (didactique, sociologie, psychologie cognitive, économie, géographie, etc.). Il promeut une méthode participative originale et ambitieuse alliant l’élaboration de diagnostics scientifiques de haut niveau et la participation des acteurs de terrain de la communauté éducative. Il accompagne ces acteurs grâce à des démarches de formation-action adaptées aux besoins locaux.

En savoir plus +En savoir plus