Utilisation rationnelle de l’énergie et environnement

Les moyens et méthodes de production d’hydrogène

30 mars 2021
18h30 - 20h

  • Webinaire - Webconférence
Quatrième et dernière séance du 22e cycle de conférences organisé en partenariat avec l’IFP School, Sorbonne Université, la Société des ingénieurs de l’automobile de France (SIA) et de Roumanie (SIAR) et l'équipe pédagogique nationale Bâtiment et énergie du Cnam. Il s'adresse aux ingénieurs, techniciens, chercheurs et étudiants intéressés par l'évolution des techniques de réduction de la consommation d'énergie et des émissions polluantes des moteurs.

PRESENTATION

De nos jours, l’hydrogène est principalement utilisé industriellement pour la fabrication d’ammoniac, la désulfurisation et le raffinage des hydrocarbures, la synthèse de méthanol et pour d’autres processus de réduction en métallurgie et chimie. Mais, pour répondre aux objectifs des accords de Paris sur le climat de 2015, l’hydrogène est appelé à devenir un vecteur d’énergie secondaire renouvelable très important, voire incontournable, dans le futur mix énergétique.

Ainsi, des plans de relance, notamment européens et français, ont pour objectifs d’augmenter drastiquement la production d’hydrogène pour l’industrie et l’énergie (notamment les piles à combustible), et de façon décarbonée. Or, 96 % de l’hydrogène produit actuellement provient de ressources fossiles et n’est donc pas neutre en carbone.

La présente intervention se propose de donner un aperçu critique des principales méthodes de production d’hydrogène à partir des ressources fossiles, de ressources de carbone renouvelables (biomasse) et par électrolyse de l’eau ou de la biomasse couplée aux énergies renouvelables.

CONFERENCIER

Christophe COUTANCEAU - professeur de l'Université de Poitiers, IC2MP (Institut de Chimie des milieux et matériaux de Poitiers) - responsable de l'équipe MediaCat - co-chair of the "Stationary Applications" axis of the FRH2 (Hydrogen Federation) of CNRS.

Christophe Coutanceau a obtenu le grade de Docteur en Chimie Appliquée, Spécialité Electrochimie, en 1994 à l’Université de Poitiers Il est actuellement Professeur à l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP), et responsable de l’équipe « Catalyse et Milieux Non-conventionnels ». Membre du bureau de direction de la fédération hydrogène du CNRS (FR H2), il coanime son axe « Application stationnaire ». Il est aussi chargé de mission à la cellule énergie de CNRS depuis janvier 2021.

Depuis plus de 30 ans, il travaille sur les catalyseurs et électrodes d’électrolyseurs pour la production d’hydrogène, de réacteurs d’électrosynthèse pour les productions simultanées d’hydrogène et de composés à valeur ajoutée à partir de la biomasse et de piles à combustible pour l’utilisation de l’hydrogène.

PROGRAMME DU CYCLE

UNE QUESTION ?

Amélie DANLOS : amelie.danlos@lecnam.ne