Méthodologie et initiation à la recherche en criminologie

Code UE : CRM202

  • Cours
  • 6 crédits

Responsable national

Alain BAUER

Responsable opérationnel

Objectifs pédagogiques

La finalité de cet enseignement est de vous former à la méthodologie de la recherche scientifique, qualitative, interprétative et quantitative, pour son application dans un contexte d’étude criminologique. Le cours s’appuie sur des travaux en sciences sociales (méthodologies d’enquêtes, méthodes de recherche), en sciences cognitives (biais de perception, psycho-sociologie de la perception) et de plusieurs disciplines connexes (économie, sociologie, etc.). La relativité des perceptions,  leur évaluation, la frontière entre fait, donnée, conjonction, croyance et connaissance, sont au cœur de la problématique abordée dans cet enseignement.
Ce séminaire fonctionne sous la forme d’un atelier de recherche où nous explorons les apports de différents cadres théoriques à l’étude et à la compréhension de formes variées de phénomènes criminels. L’atelier repose en partie sur l’étude de cas réels historiques. L’enregistrement numérique ou analogique est interdit pendant les séances, les téléphones portables devant être éteints pendant ces phases de présentation. Les auditeurs étant d’astreinte professionnelle et devant conserver leur téléphone portable allumé sont priés d’avertir l’enseignant pour que cette règle soit dérogée.

Mots-clés

Contenu

Syllabus du cours
Ce cours est une introduction générale à la méthode scientifique, à la recherche qualitative et à la conduite des observations de terrain, au traitement des données et à l'élaboration d'une instrumentation d'une recherche portant sur des sujets criminologiques. L'objectif de ce cours est d'initier les auditeurs aux principes méthodologiques qui structurent une activité de recherche dans le domaine de la criminologie et des sciences criminelles.  Son approche est propédeutique. Elle vise à fournir aux étudiants les outils conceptuels leur permettant d'exposer et de rédiger (mémoires, thèses ultérieures, etc.). A ce titre, ce qui est ici enseigné croise et complète les cours portant sur l'histoire  de la criminologie, la criminalistique, les méthodes quantitatives.  Au cours de cet enseignement, vous vous familiarisez avec les méthodes de recherche communes à l'ensemble des disciplines scientifiques utilisées par les sciences criminelles, afin d'en  reconnaître les contraintes, les conditions d'application et les limites. Un accent est particulièrement porté sur la logique scientifique dans le recueil et le traitement du renseignement.
1. – Introduction à la méthodologie de la recherche
Ce cours présente la méthodologie générale de la recherche scientifique, les différentes méthodes utilisées en introduisant la distinction entre méthodes qualitatives et méthodes quantitatives de recherche
2- La démarche d’instrumentation et les notions de validité interne et externe
Ce cours présente les dimensions épistémologiques liées à la construction d’une méthodologie de la recherche, et présente la démarche de construction d’un plan de recherche. Nous abordons dans le détail le processus de la recherche, depuis la création d’une revue de la littérature, la conception d’une méthode de recherche, l’exploitation des résultats et le « retour sur la littérature » (implications, discussions)
3 - La relation entre biais de perception et recueil des données
Ce séminaire aborde les phénomènes de biais cognitifs dans le recueil et l’interprétation de données. L’objectif est de savoir faire la différence entre des éléments factuels reposant sur des preuves et des observations scientifiquement établies, et des interprétations ou constructions fondées sur des indices, des perceptions, et dépendant fortement de filtres à la perception. Le cours présente les 7 propriétés de l’attribution de sens (« sensemaking ») élaborées par Karl Weick dans son ouvrage Sensemaking in organizations. Nous aborderons en particulier la dimension organisationnelle du recueil de données et à l’observation systématique d’un environnement. Le cours s’appuie sur un corpus de recherche sur la conception des systèmes d’information, et aborde notamment la question de l’intelligence organisationnelle (Wilensky, 1967) et de l’organisation focalisée ou non dirigée des moyens d’observation (Daft & Weick, 1984). Le cours détaille ensuite la notion « d’occasions d’interprétation » (Weick, 1995, pp.  83-105) et les conditions qui freinent ou accélèrent la perception organisationnelle. Les implications pour la recherche criminologique et l’organisation d’un système d’enquête sont discutées.
4 - La conduite de recherche en terrains sensibles
La conduite d’enquête et de recherche sur des terrains sensibles demande des précautions méthodologiques spécifiques. La mise en danger du chercheur, de l’enquêteur, et des sujets est discutée à travers la présentation des travaux de Raymond Lee sur l’instrumentation de recherches sur des sujets sensibles. La phases opérationnelles de préparation du terrain d’enquête, de phase de recueil, et du traitement de données pouvant mettre en danger les sujets aussi bien que l’enquêteur sont discutées pendant le cours.
Les points abordés sont :
  • - Le choix d’une méthodologie d’enquête adaptée
  • - Le problème du travail d’enquête avec des données inaccessibles ou tronquées
  • - Le problème de la confiance dans les parrains d’accès au terrain (W.F. Whyte, Street corner society)
  • - La manipulation de données à caractère sensible
  • - La négociation.
5. La problématique du recueil de l'information sensible dans le cadre d'enquête à forte exposition de risque
Cette séance est consacrée à l’organisation et à la recherche de renseignement dans le cadre d'enquêtes sur des terrain sensibles. Le séminaire est organisé en deux parties. Dans la première partie, notre conférencier discutera plusieurs études de cas historiques ayant affecté le territoire national. Dans une seconde partie, nous discuterons du cas particulier.
6. La collecte des données dans un contexte territorial: recherches ancrées, problématiques organisationnelles
La collecte et la recherche de données dans le contexte d’une démarche de renseignement territorial présente des caractéristiques spécifiques, qui seront discutées et présentées par notre conférencier. Le cours soulève les questions de l’adaptation de la méthodologie de recherche à sa destination, et son influence sur les activités de recueil, de traitement, d’exploitation et de traitement systématique et scientifique traités dans un tel contexte.
7.  L’établissement de la chaîne de preuves
L’objectif de ce séminaire est d’aborder la question du recueil et de l’interprétation de données primaires et secondaires dans l’enquête de présenter la notion de chaîne de preuves en recherches qualitatives, quantitatives, interprétatives, recherche intervention et ethnométhodologiques
8. Le timeline et l’enquête criminelle
La reconstitution du timeline dans une enquête criminelle est un élément central de la résolution du crime. Dans la méthodologie scientifique, le timeline (séquence chronologique) est également une stratégie centrale d’instrumentation et de recueil de données. Avec notre conférencier, nous traiterons de cas historiques nationaux d’enquêtes criminelles et nous étudierons l’évolution du timeline au cours de l’enquête, en discutant les aspects méthodologiques de sa construction, les intuitions, les fausses pistes, l’établissement d’une chaîne de preuves, les difficultés opérationnelles, et les implications de la robustesse du timeline sur le dénouement d’une enquête. Des cas historiques nationaux sont traités pendant ce cours.
9. – Prospective et recherche stratégique en sciences criminelles
La recherche en sciences criminelles est un domaine en constante évolution qui réclame un effort d’anticipation et de recherche stratégique constant. La méthodologie de recherche stratégique, consistant à identifier les points de rupture, les enjeux stratégiques et les variables critiques des domaines sécurité-défense constitue un ensemble méthodologique majeur. Le séminaire présente un ensemble de futurs possibles, ainsi que les enjeux de recherche stratégique leur étant associés.
10. La recherche en terrains sensibles: les criminalités organisées et leurs versants financiers
L’objectif de ce séminaire est de comprendre pourquoi et comment le renseignement est indispensable pour, sinon déraciner, du moins combattre plus efficacement des criminalités protéiformes et toujours plus transnationales. La criminalité s'est développée de manière exponentielle depuis qu'ont été pr

Modalité d'évaluation

L'évaluation des étudiants sera à partir d'un travail écrit présentant l'instrumentation d'un projet de recherche criminologique

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Type
Intitulé
Equipe pédagogique
Modalité(s) / Lieu(x)
Code
Equipe pédagogique Stratégies
Modalité(s) / Lieu(x)
  • Enseignée en formation présentielle et/ou partiellement à distance : Paris
  • Type Intitulé Equipe pédagogique Modalité(s) / Lieu(x) Code

    Contact

    EPN 15 - Criminologie
    40 rue des Jeûneurs 1er étage bureau 156
    75002 Paris
    Tel :01 58 80 84 57
    Hapsa DIA

    Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

    Enseignement non programmé cette année