Globalisation criminelle

Code UE : CRM212

  • Cours
  • 6 crédits

Responsable(s)

Alain BAUER

Public et conditions d'accès

Ceux du Master

Objectifs pédagogiques

Ce cours s’oriente autour de deux axes disciplinaires : l’économie et la géopolitique.
Il s’agira d’évaluer qualitativement et quantitativement la dimension économique de la criminalité organisée, du point de vue de ses acteurs ainsi que de ses activités, que celles-ci soient illégales ou légales à travers la question de l’infiltration de l’économie légale. En ce qui concerne ce dernier point l’accent sera mis sur la capacité des mafias (principalement italiennes) à disposer d’entreprises légales et déclarées faisant partie intégrante de leur mode de fonctionnement criminel.
Les activités criminelles seront également mises en relation avec le contexte institutionnel dans lequel elles surviennent. Cela permettra d’une part de proposer une économie institutionnaliste du crime dépassant la logique purement beckerienne du calcul coûts-bénéfices. Cela permettra d’autre part de relier la notion de globalisation économique à l’expansion des activités criminelles.
Ceci mènera in fine à une analyse des relations entre criminalité organisée et territoire dans une optique géopolitique. Dans ce cadre, des séances seront dédiées à l’évaluation de l’importance de l’implantation territoriale originelle, à l’impact de la nature de certaines activités sur la territorialisation, aux possibilités de coopération et de complémentarités géographiques ainsi qu’aux différentes stratégies possibles d’ « exportation criminelle ».
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
L’objectif est de permettre aux étudiants de comprendre les enjeux économiques cachés derrière les organisations criminelles, y compris lorsqu’il y a crime sans victimes comme c’est typiquement le cas lorsqu’il y a infiltration de l’économie légale par des agents criminels. Il s’agira aussi d’appréhender les difficultés de lutte contre le crime organisé dès lors qu’il y a décalage entre législations nationales et activités internationales.

Compétences visées

Comprendre les mécanismes de la mondialisation et de la globalisation en matière criminelle

Mots-clés

Contenu

1. LA CRIMINALITE ORGANISEE, UN ACTEUR ECONOMIQUE AUX ACTIVITES DIVERSIFIEES ET TRANSNATIONALES
1.1- Panorama des activités économiques criminelles
1.2- Eléments d’analyse économique des activités criminelles
1.3- Focus sur la contrefaçon
1.4- Focus sur le trafic d’armes légères et de petit calibre de et vers les PECO 1.5- Focus sur les trafics atypiques
2. MONDIALISATION ET OPPORTUNITES CRIMINELLES
2.1- Mondialisation, mise en concurrence des territoires et insertion criminelle 2.2- Mafias : contrôle du territoire et stratégies d’exportation criminelle
2.3- Les dérives sectaires
2.4- Phénomènes de radicalisation
2.5- La dimension criminelle des crises financières
3. LUTTE CONTRE LA GLOBALISATION CRIMINELLE : ACTEURS, DEFIS ET LIMITES
3.1- Interpol, bilan sur la coopération policière internationale
3.2 - Mondialisation criminelle : les réponses de l'Union Européenne 3.3- Outils et difficultés de la lutte juridique contre la criminalité organisée
 

Modalité d'évaluation

Ecrit sur table

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants

Chargement du résultat...
Patientez
Intitulé de la formation
Type
Modalité(s)
Lieu(x)
Lieu(x) Package
Lieu(x) Paris
Intitulé de la formation Type Modalité(s) Lieu(x)

Contact

EPN 15 - Criminologie
40 rue des Jeûneurs 1er étage bureau 156
75002 Paris
Tel :01 58 80 84 57
Hapsa DIA

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Enseignement non encore programmé