Licence professionnelle Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels Parcours Industrie du futur

Code Alternance: LP09007A-HDF

60 crédits

Niveau(x) d'entrée

  • Niveau 5

Niveau(x) de sortie

  • Niveau 6

En apprentissage

Oui

En professionnalisation

Oui

Responsable(s)

Mathieu AUCEJO

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Public, conditions d’accès et prérequis

Être titulaire d'un bac + 2 (BTS IPM, CPI, CIM, MAI, ATI ou DUT GMP, GIM ou L2 en sciences et technologies).

Objectifs

Le parcours Industrie du futur vise à apporter aux candidats des compétences professionnelles dans les domaines de la conception par la vision 3D (AR - VR), de l’installation, du développement et du maintien des architectures de supervision et de contrôle-commande de systèmes automatisés de production, dans le contexte international de transformation numérique de l’industrie : digitalisation des procédés de production, internet industriel des objets (IIoT), diversification et personnalisation des produits, efficacité énergétique, cyber sécurité, robotique collaborative, Data analyse, etc. Ce parcours permet aux candidat d'acquérir de solides savoirs technologiques et compétences professionnelles dans les domaines indispensables à l’évolution des entreprises vers l’industrie du futur. Ces compétences permettront aux diplômés d’être opérationnels rapidement et d’apporter de nouvelles compétences numériques dans les domaines de l’informatique industrielle, de la conception, du management du cycle de vie des produits et services, et de la décision.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence professionnelle Sciences, technologies, santé mention métiers de l'industrie : conception et amélioration de processus et procédés industriels Parcours Industrie du futur

Inscrit RNCP : Inscrit

Code(s) NSF : -

Code(s) ROME : Management et ingénierie méthodes et industrialisation (H1402) - Pilotage d unité élémentaire de production mécanique ou de travail des métaux (H2503)

Modalités d'évaluation

Pour obtenir la délivrance de ce diplôme, il est indispensable d'apporter la preuve du passage d'une certification en langue anglaise datant de moins de 2 ans. Liste des certifications reconnues

Compétences

Bloc 1 - Communication professionnelle et technique
  • Assurer une fonction appliquée de veille technologique sur un produit industriel en utilisant les nouvelles technologies de l’information
  • Vulgariser une solution technique complexe dans le cadre de réunion de travail en utilisant le vocabulaire technique adapté
  • Animer des réunions de travail à l’aide d’outils de communication adaptés au contexte et aux acteurs de la réunion
  • Rédiger des notes techniques en s’appuyant sur les outils de bureautique standard
  • Lire une documentation technique en anglais afin d’en extraire les informations nécessaires à la compréhension du fonctionnement d’un produit industriel
  • Exprimer une idée en anglais afin de présenter un produit à un client ou exposer un problème/une demande à un fournisseur
  • Argumenter les solutions techniques et économiques proposées à l’aide d’outils d’aide à la décision afin de dégager la solution la plus adaptée au projet
Bloc 2 - Gestion de projet d'amélioration de processus et de procédés
  • Coordonner et planifier les équipes intervenant sur un projet en utilisant les outils de management adaptés afin d’optimiser la réalisation d’une tâche
  • Gérer les situations de crise à l’aide des outils management et de communications adaptés
  • Prendre en compte les exigences économiques et les exigences clients à partir de la rédaction d’un cahier des charges techniques et l’utilisation d’outils d’aide au chiffrage du projet
  • Organiser un projet, le conduire et travailler en équipe en utilisant des outils de planification et de gestion des risques afin de minimiser les risques afférents au projet et d’optimiser les ressources disponibles
  • Analyser un problème d'hygiène et sécurité du travail dans ses dimensions juridiques, techniques et managériales
  • Utiliser les dispositions réglementaires et techniques pour mettre en place une action de maîtrise des risques
  • Construire une démarche opérationnelle d’intégration de la sécurité lors d’un projet de conception d’équipements ou de situation de travail
Bloc 3 - Numérisation dans l'industrie : gestion et optimisation d'un ligne de production ou d'un process industriel
  • Identifier et promouvoir les bénéfices de la transformation numérique de l’industrie, 
  • Appréhender les problématiques de passage à l'Industrie de futur, en relation avec le "tout numérique", le "Plug and Produce", le "Mass customization", Communiquer sur les enjeux de l'industrie du futur dans les domaines de l'automatisation, de l'efficacité énergétique, de l'internet des objets et des services, du big data, etc
  • Justifier les choix des solutions   dans une approche digitalisation de l'industrie
Bloc 4 - Définition d'une solution technique
  • Décoder le cahier des charges d'un système
  • Proposer des solutions à une problématique industrielle
  • Utiliser des méthodes de créativité pour trouver des solutions innovantes et de conception compatibles avec les procédés de fabrication envisageables
  • Proposer une maquette numérique d'une partie de la solution proposée
  • Évaluer l'impact technico-économique d'une solution de numérisation de process
  • Proposer une modélisation en réponse à un problème posé
  • Simuler à l'aide d'une modélisation les possibles solutions techniques et interpréter ses résultats
  • Analyser les résultats de simulation pour choisir la solution optimale
Bloc 5 - Validation d'une solution technique
  • Réaliser un prototype de la solution retenue
  • Établir un dossier d'étude à l'aide d'outils CAO/DAO/CFAO
  • Collaborer à l'évolution de la maquette numérique d'un produit
  • Être opérationnel sur le terrain en matière d'automatismes et réseaux industriels, Dimensionner une chaîne complète d'automatismes  d'une installation de production,
  • Utiliser et mettre en œuvre les concepts de transmission, stockage et tri de données  
  • Mettre en œuvre un SIGD (Système d'information et gestion de données). 
  • Collecter, sélectionner et valider les données issus des process industriels. Interroger les bases de données, construire des agrégats, mener les analyses nécessaires et réaliser les reporting.            
  • Mettre en œuvre une analyse de données (Smart Data ou Big Data temps réel) par apprentissage (Machine learning)   
  • Surveiller à distance et télémaintenir les systèmes en reliant les capteurs des différents équipements à leur Digital Twin. Faire fonctionner les automates en condition réelle, détecter les interférences.
  • Manipuler le jumeau numérique de tout ou partie d'un système en vue de simuler et d'optimiser les flux de production et/ou modifier les programmes automates 
Bloc 6 - Organisation du travail
  • Encadrer et gérer une équipe Méthodes / Travaux neufs dans le cadre de l'usine digitale,              
  • Travailler en équipe, aux interfaces de plusieurs métiers,            
  • Maîtriser et mettre en œuvre les concepts et technologies au cœur de l’usine numérique,            
  • Proposer et développer auprès des industriels des solutions innovantes, performantes et adaptées d’accompagnement à la transition numérique de leur secteur,                     
  • Anticiper et résoudre les problèmes de disponibilité, de collecte, de sécurité et de qualité de l’information

Voir aussi

Les UE, les diplomes et les stages dans les domaines :

Contact

EPN04 Ingénierie mécanique et matériaux
2 rue Conté 31.0.47
75003 PARIS 03
Tel :01 58 80 84 37
Habsatou DIA

Centre(s) d'enseignement proposant cette formation